SAINT AMAND HAINAUT BASKET

topnav

Championnat NF2: Réception de Furdenheim samedi 17h, en lever de rideau de la LFB

Frederic Daguenet, présente la rencontra qui aura lieu ce samedi à 17h salle Maurice Hugot. Entrée Gratuite (lever de Rideau Match LFB)

LES FLAMMES-SAINT AMAND   51

“Ce week end la NF2, on reçoit Furdenheim, deuxième de la poule avec 6 victoires pour 2 défaites.

Nous rencontrons un adversaire taillé pour la montée avec dans son rang d'anciennes joueuses de Ligue 2.
Il faudra se méfier de Clauss, poste 4 technique et shooteuse en tête de raquette et de Amorin, poste 2-3 shooteuse.
C'est une équipe qui défend haut et fort en individuel grâce à la pression infligée par leur 2 bonnes meneuses.
L'objectif sera de les ralentir et de les amener sur un faux rythme afin qu'elles prennent des tirs compliqués.
L'important pour nous est de retrouver de la qualité et de de l'engagement afin de préparer notre dernier déplacement à Bourges le samedi 17 décembre pour la dernière journée aller du championnat espoir.”

Championnat Nf2: Défaite logique pour les Espoirs

CSL Dijonnais 84 - 50 SAHB 25-8 / 15-13 / 26-13 / 18-16
SISSOKO 2, DEPREZ A 10, DEPREZ E 6, JAUER 0, NGO NDJOCK 16, PLANCQ 11, DOUMBIA 5, HUREL 0, ELIAS 2

"Le 1er quart temps est catastrophique, le rythme élevé des Dijonnaises déstabilise les Amandinoises qui n'arrivent pas à rentrer dans le match. La défense est absente, tous les duels sont à l'avantage de Dijon et en attaque les mini greens girls n'arrivent pas à développer leurs systèmes face à une défense de zone bien en place.

Le score de 25 à 8 est sans appel. Il faudra attendre le 2ème quart temps pour voir les jeunes du centre de formation rentrer dans le match et rivaliser avec les bourguignonnes.
Déjà 19 points de retard à la pause. Une réaction est attendu au retour des vestiaires mais le 3ème quart temps sera comme le 1er à l'avantage de Dijon. Une entame plutôt réussit des Amandinoises mais les rotations du banc n'assurera pas la qualité du jeu retrouvé. Les dijonnaises accélèrent et la fin du quart temps affiche 35 points de retard.
Anna Sara Ngo Njock et Elise Deprez n'abandonnent pas et essaient de relancer leur équipe pour bien finir le match. Chose réussite car le quart temps s'achève sur un 18 à 16.

L'entame des 2 mi-temps aura été pénalisant pour nos jeunes pousses qui étaient diminués par les absences de Ludivine Marie et Sara Planque.

Il faudra réagir ce week end avec la réception de Furdenheim, grosse équipe de la poule. Surtout retrouver plus d'ambition et être prêt dès le début de match. Car contre cette équipe taillée pour la montée en N1, avec des joueuses expérimentées à tous les postes, la sanction peut être identique.

15267548 1344098702315488 8004513559836933492 n

On apprend dans la victoire et surtout dans la défaite, espérons que les filles auront retenu les leçons des 2 derniers matchs..."


Championnat ESPOIRS: Défaite dans le Derby pour les Mini GreenGirls

La déception prédomine à l'issu de cette défaite de 7 points lors du derby contre Villeneuve d'Ascq. Les mini greens girls n'ont pas produit leur meilleur basket alors qu'elles avaient montré une belle progression sur les dernières semaines.
SAHB 44-51 ESBVA (9-12 / 6-13 / 11-18 / 18-8)
SISSOKO 4, DEPREZ A. 0, PLANQUE 0, DEPREZ E. 9, JAUER 0, NGO NDJOCK 10, PLANCQ 8, MARIE 8, DOUMBIA 5, HUREL 0
“Le début de match est poussif, les Amandinoises ne trouvent pas d'adresse en cette première mi-temps (15-25).
Une réaction est attendue à la mi-temps. Elles reviennent plus agressive en défense et gagnent de nombreuses balles qui se terminent en contre attaque. Les Amandinoises recollent à 5 points des Villeneuvoises qui réagissent à leur tour puis accentuent l'écart à +17 points à la fin du 3ème quart temps.

B9710369776Z.1 20161129163401 000GO382MCT5.2-0

Les mini greens girls n'abdiquent pas et lancent toute leur force dans la bataille lors de du dernier quart temps. La zone press tout terrain et la zone demi terrain déstabilisent les Villeneuvoises. Nos vertes reviennent à 5 points à 2 minutes du terme mais sur une ultime perte de balle conclu par une contre attaque rouge, Villeneuve annihile tout espoir de victoire.
La déception est plus sur le fait de ne pas avoir montré notre vrai niveau basket car les filles se sont battues jusqu'au bout. Les joueuses majeures sont passées à côté du match. Il ne faut pas remettre tout en question, on a fait un mauvais match. A nous de continué à travailler pour s'améliorer. Les filles vont apprendre de cet échec.
On a grillé un joker mais il reste encore beaucoup de match. Aucune inquiétude, l'équipe va se remobiliser.”

Championnat ESPOIRS: Derby ce samedi 17h pour les Mini Green Girls

En plus d’un derby, c’est un véritable choc qui aura lieu ce samedi 17h00 salle Maurice Hugot, entre les deux formations Espoirs qui réalisent un bon début de saison et qui sera à n’en pas douter des formations qui viseront un final4 Espoirs. Alors supporter de la Green Nation nous comptons sur votre présence pour venir supporter les Green Girls.

 

Présentation de la rencontre par F.Daguenet (responsable CDF):

 

Après notre belle victoire contre Mondeville, nous devons confirmer contre Villeneuve d'Ascq ce samedi. Autre concurrent à la qualification au Final Four malgré un début de championnat chaotique avec 2 défaites contre Charleville et Bourges, les Villeneuvoise viennent de se relancer en allant gagner à Angers. Les enjeux sont importants dans le sens où une victoire nous mettrait en tête du championnat avec 2 victoires d'avance sur les 3èmes.
LES FLAMMES-SAINT AMAND   54
Pour cela, nous devrons défendre dur surtout sur les 1c1 car Villeneuve dispose de fortes individualités. La bataille du rebond sera fondamentale car c'est une équipe grande et athlétique. C'est souvent difficile dans ce domaine pour nous.
Nous devront jouer avec beaucoup d'énergie et se partager la balle comme nous savons si bien le faire en attaque. Notre collectif est notre force et quand nous l'oublions, la qualité de notre jeu baisse.
L'aspect derby aura aussi toute son importance. Ce ne sera pas un match comme les autres, surtout pour les filles originaires du Nord qui pensent depuis le début de cette semaine à ce choc.
Au delà du classement, c'est la fierté qui prédomine.”
F.Daguenet, responsable Centre de Formation