SAINT AMAND HAINAUT BASKET

topnav

Championnat NF2-Espoir☆ Victoire des Mini Green Girls vs Bourges

SAHB 69-50 Bourges (14-19 / 30-6 / 11-11 / 14-14)
SISSOKO 13, DEPREZ A 11, DEPREZ E 12, MARIE 7, DOUMBIA 10, HUREL 1, NGO NDJOCK 15, ELIAS 0, CISSOKO 0, NOE 0

Frederic Daguenet: " Magnifique victoire des espoirs contre Bourges. Pour ce match à enjeu, les Amandinoises ont répondu présente.
Même si le premier quart temps est compliqué car l'adresse n'est pas au rendez-vous. L'enjeu freine les prises d'initiatives qui génère de nombreuses pertes de balle. Les mini greens girls ne sont pas rentrées de la meilleure des façons mais rien de dramatique (15-19).
Le deuxième quart temps verra un autre visage de nos Amandinoises. L'engagement, l'agressivité, l'intensité déployés étoufferont les Berruyères. Nos jeunes pouces marchent sur l'eau et sur leur adversaire. Un 30 à 6 infligé en 10 minutes.
À la mi-temps elles ont rempli la moitié du contrat. Il suffira de maitriser la deuxième période et de contrôler le retour de Bourges.
Les joueuses du centre de formation ont fait le match qu'il fallait avec beaucoup de sérieux et de qualité.
Malheureusement, la victoire de 8 points de Villeneuve-d'Ascq à Mondeville annihile tout espoir de qualification pour le final Four.
On finit avec le même bilan (7-3) à la deuxième place mais derrière au goal average particulier.
C'est triste et cruel par rapport à notre saison mais c'est la loi du sport. Le groupe a tout donné et on ne passe pas loin d'un quatrième final four pour notre centre de formation.
Mais la réussite de notre formation ne se résume pas aux performances collectives. Le plaisir de voir évoluer Anna Ngo Ndjock, Élise Deprez, et Ludivine Marie contre Basket Landes et Céline Dumerc derrière notre match est une grosse satisfaction. La finalité est bien là avant tout."

DSC 4611


 

Championnat NF2-Espoir☆ Gagner pour esperer...

Samedi 29 Avril-17h SAHB-Bourges

Frederic Daguenet: " Dernier match de la saison en Espoir ou peut-être pas !
Mais c'est la rencontre la plus importante de la saison. Il faudra absolument gagner pour espérer rejoindre le final Four à Lyon les 6 et 7 mai prochain.
Combiné avec une défaite de Villeneuve d'Ascq à Mondeville, nos Amandinoises pourront jouer le titre national.
Notre qualification ne dépend pas que de nous, nous n'avons pas notre destin entre les mains mais nous devons remplir notre par du travail, c'est-à-dire battre Bourges (1re de la poule avec une seule défaite). L'enjeu est important mais réalisable, nous avons les moyens de gagner. On fait - 11 à l'aller sans Anna Ngo Ndjock. On avait contrôlé le match pendant 30 minutes avant de perdre le fil de la rencontre.
On n'a seulement 2 jours pour se préparer mais c'est aussi bien car les filles n'ont pas beaucoup à attendre pour rentrer dans le vif du sujet.
On va préparer des joueuses pour perturber Bourges, contrôler leur secteur extérieur et leur pivot. Après on devra mettre beaucoup de cœur pour ne pas avoir de regret. Tant qu'il y a de l'espoir il y a de la vie!!

thumb B9710115193Z 1 20161031184949 000G887T55L8 2-0 jpg e91a98a766ccb8670e9d40494ac5a699


 

Championnat NF2-Espoir☆ La victoire de l'espoir...

Mondeville 57-76 SAHB (15-18 / 15-22 / 18-14 / 9-22)
SISSOKO 10, DEPREZ A 0, DEPREZ E 14, MARIE 3, DOUMBIA 15, HUREL 1, NGO NDJOCK 25, ELIAS 0, CISSOKO 8

Frederic Daguenet: "Belle victoire des espoirs Amandinoises à Mondeville. Un déplacement très important dans la quête au final four.
Seule la victoire était importante, peu importe la manière, il fallait gagner. fred
Le début de match est à l'avantage des Mondevillaises, plus en rythme et agressives. La défense n'est pas en place, la pression n'est pas assez forte sur les porteurs de balle. Il faut plus d'agressivité pour perturber l'attaque normande.
En attaque, l'alternance extérieur - intérieur marche à la perfection, entre Élise Deprez, Tukayi Sissoko et Anna Ngo Ndjock qui scorent à l'extérieur et Tiguida Doumbia qui marque dans la raquette et Ludivine Marie qui se régale à la passe décisive.
Les Amandinoises seront perturbées en début de second quart temps par la zone mise en place par les Mondevillaises.
Quelques minutes d'ajustement et la machine repart en attaque, et une défense toujours agressive qui permet d'atteindre la pause à 10 points d'avance sur un tir au buzzer d'Anna Ngo Ndjock (30-40)."

Le début de seconde période sera plus compliqué pour les espoirs Amandinoises car les normandes reviennent avec plus d'agressivités. Mais la défense tient bon et l'écart ne baisse pas. À l'entame du dernier quart temps, rien n'est joué, l'écart n'est que de 6 points mais les mini greens girls accélèrent avec 2 paniers consécutifs de Mariame Sissoko. La défense est imperméable et le rebond défensif verrouillé. Les Amandinoises s'envolent pour atteindre un écart de 20 points.
Les filles ont été sérieuses et appliquées. Elles font un très bon match et se donnent le droit d'espérer une qualification au final four. Pour cela il faudra gagner contre Bourges samedi et espérer une défaite de Villeneuve-d'Ascq à Mondeville.

DSC 4236 E.Deprez, 14pts