SAINT AMAND HAINAUT BASKET

topnav

☆ Championnat U18 France☆ Victoire avec la manière des Mini Green Girls

Saint Amand 60-40 SIG

Saint Amand: Manon Noé 4pts; Jasmine Mamouni 2pts; Kim Pruvost 11pts; Sophie Plancq 1pts; Maeva Anula 5pts; Mariame Cissoko 2pts; Baya Elias 17pts; Fatou Camara 0pts; Chloé Hurel 10pts; Sara Planque 3pts; Salimata Koita 5pts.

François Marsaudon: "Match de reprise ce week end pour l'équipe, qui s'est globalement bien déroulé. On à mis un peu de temps à trouver notre cadence. Le début de match est un peu poussif, tant dans la justesse des choix offensifs, que dans la concentration défensive. 

On parvient malgré tout à construire quelques bonnes séquences offensives de manière consécutive en fin de deuxième quart temps. 33-26 à la pause. 
 La deuxième mi temps sera beaucoup plus satisfaisante. Avec un enthousiasme retrouvé, les filles haussent le ton en défense, et nos attaques sont plus abouties. L'apport du banc à été crucial, et les "cadres" ont sus contrôler les débats. 
 Score final 60 à 40. 
 La chose positive de ce match à été de pouvoir retrouver (enfin) des standards défensifs acceptables. 40 points encaissés, c'est bien. Mais je reste persuadé que l'on peut encore faire mieux en diminuant notre nombre d'erreurs, généralement dues à un manque d'anticipation et de communication. Le contrôle du rebond reste aussi un axe d'amélioration certain. 
La défense est notre identité, à nous d'en faire une véritable force. 
 Offensivement, il y à du mieux également. Le nombre de passe décisives augmentent matchs après matchs, signe que le ballon bouge, que les responsabilités sont partagées et que les filles se trouvent de mieux en mieux. La sélection de nos tirs s'affinent également, mais on peut encore gagner en pertinence en apprenant à être davantage patient. Il nous faut du rythme, mais il faut également prendre le temps de construire de bonnes actions. 
On peut encore plus alterner nos attaques, en utilisant le secteur intérieur et extérieur sur les mêmes possessions, et utiliser l'ensemble de nos forces. On est plutôt bien armés, il faut en profiter. Attention aux balles perdues, il nous faut pas nourrir l'adversaire si facilement. Il faut contrôler la presque de risque. 
 
Contre Charleville dimanche prochain, il va falloir augmenter encore le niveau d'exigence et d'intensité sur les choses simples. Un simple démarquage, une simple passe, un simple écran. Tout devra être exécuté avec une concentration et un investissement extrêmement rigoureux. 
Et ce, sur chaque séquence offensive et chaque séquence défensive. Et pendant 40 minutes. Et tout le monde. 
 
Si on réunis tout ces ingrédients, on peut se régaler. Sinon, on va avoir un gout amer dans la bouche. Connaissant mes joueuses, je ne doute pas qu'elles vont concocter quelque chose de savoureux. 
Mais je ne serais pas choqué qu'elles commencent à le faire dès les entrainements pour être prêtes dimanche."
DSC 7297 DSC 7173 DSC 7302

 

☆ Championnat U18 France☆ Poursuivre sur la lancée...

Dimanche 11 Mars (14h15) Saint Amand vs SIG

François Marsaudon: "Ce week end, pour le compte de la sixième journée de notre championnat, nous recevons l'équipe de Strasbourg. 

Cette formation nous avait posée pas mal de soucis au match aller, remporté à l'arraché 55-62 après prolongation. Depuis, nous avons progressé. Tant dans notre exécution offensive que dans notre assise défensive. En terme de maturité également, d'expérience, de vécu. Par autant, cette équipe Alsacienne est extrêmement dangereuse. Rusée, athlétique, accrocheuse et disciplinée - elles ont toutes les armes pour nous faire déjouer. 

A nous de prendre le taureau par les cornes d'entrée de jeu, de mener la danse dès les premiers instants, d'imposer notre rythme d'attaque et notre intensité défensive. Leur faire comprendre que les choses ne se passeront pas comme au match aller. 

Le parcours du combattant commence, enfin. On sait qu'il ne reste que 5 matchs. Il faut remporter les 5, condition sine qua none pour se hisser jusqu'au final 4. Le premier obstacle sera Strasbourgeois, charge aux filles de l'écarter de la meilleure manière possible. 

Rendez vous Dimanche 14h15 à Maurice Hugot. "

DSC 7208


 

 

☆ Championnat U18 France☆ Victoire maitrisée pour les Mini Green Girls

Saint Amand 72-59 Mulhouse

Saint Amand: Manon Noé : 7 pts  4 rebs 5 pds; Jasmine Mamouni : 9 pts 2 pds; Kim Pruvost : 0 pts 5 rebs 2 pds; Sophie Plancq : 9 pts 6 rebs 3 pds; Maeva Anula : 2 pts 2 rebs 1 pd; Mariame Cissoko : 2 pts 4 rebs; Baya Elias : 18 pts 2 rebs; Fatou Camara : 0 pts 6 rebs; Chloé Hurel : 7 pts 2 rebs 2 pds; Sara Planque : 0 pts 1 rebs; Salimata Koita : 18 pts  11 rebs 2 pds.

Francçois Marsaudon: "Pour le dernier match de la phase aller, nous recevions l'équipe de Mulhouse. L'objectif principal à été rempli, puisque nous remportons le match 72-59. 

 Mais au delà même de la victoire, notre prestation offensive reste interessante dans son contenu. Nos attaques sont de mieux en mieux construites, nos choix de plus en plus justes, et ce de manière constante sur l'ensemble du match. Pour preuve, l'augmentation de nos passes décisives et la diminution de nos balles perdues. Ce sont des paramètres essentiels si l'on désire parvenir à nos fins. 

Je trouve également satisfaisant l'apport de notre banc. Il va être un moteur incontournable pour la réussite de la fin de la saison. A l'image de Jasmine, en difficulté ces derniers temps, qui a su fournir un bon travail tout au long de la semaine et insuffler une énergie très positive dans le match, en attaque comme en défense. Les entrées de Sara et Maeva laissent entrevoir des atouts précieux pour le futur. Fatou et Mariame ont déjà eu l'occasion de montrer l'impact intérieur qu'elles peuvent apporter à l'équipe. 

Je persiste à croire que pour voyager loin, il nous faut pouvoir compter sur toutes nos armes, et que chacune d'entre elles devront se tenir prêtes dans les moments importants. Une saison est un long processus, et tout le monde doit s'investir pleinement dans le projet pour obtenir un niveau collectif le plus performant possible. 

Cette rencontre fut aussi donc l'opportunité d'effectuer une sorte de revue générale des troupes, d'évaluer où se situe l'équipe dans sa globalité, et ainsi s'ajuster sur certains aspects à l'aube du dernier quart de la saison. 

Je suis aujourd'hui convaincu que nous avons le potentiel d'être une équipe à la hauteur de nos ambitions. Il faut maintenant que ce potentiel se confirme et devienne une certitude. Et que l'ambition fasse place à une forme d'obsession positive au quotidien. 

Les filles savent comment y parvenir. La détermination collective et quotidienne est la meilleure solution pour ce groupe. Notre niveau d'exigence doit encore s'élever d'un cran. Défensivement, nous nous devons de retrouver des standards plus acceptables. Il faut que nos entrainements deviennent de véritables champs de bataille pour ne pas avoir à expérimenter lors des matchs couperets. 

Nous sommes en ordre de marche. Il est temps maintenant d'accentuer encore notre allure. "

DSC 7285 DSC 7297 DSC 7302


 

 

☆ Championnat U18 France☆ Magnifique victoire après 2 prolongations vs Esbva...

Saint Amand 73-72 Esbva

Saint Amand: Manon Noé : 13pts; Kim Pruvost : 7pts; Sophie Plancq : 14pts; Mariame Cissoko : 5pts; Baya Elias : 3pts; Fatou Camara : 4pts; Chloé Hurel : 10pts; Salimata Koita : 17pts

François Marsaudon: "On est toujours dans le coup. Ces mots résument assez bien la situation dans laquelle on se trouve. 

 On est pas passé loin d'y laisser notre peau, mais ces filles là ont de la ressource, et ça passe. 
 Le début de match est à notre avantage. Nos attaques font mouche, notre défense est compacte. Comme depuis quelques semaines, on est capable d'être performant sur 20 minutes. Et encore, je note quelques approximations qui aurait pu nous donner un matelas plus confortable. 9 points d'avance à la pause. 
 La deuxième mi temps est plus complexe. Villeneuve change ses plans, nous on maintien le cap. Les Lilloise refont rapidement leur retard. Et à partir de là, du début de 4eme quart temps jusqu'a la fin de la deuxième prolongation, les deux équipes vont se rendre coup pour coup. Et on résiste, on tien. Et à la fin, c'est Villeneuve qui cède. Victoire 73-72 après un match intense. 
 Manon tien le navire pendant tout le match. Sophie défend dur et parvient à inscrire des paniers précieux. Mariame à été un vrai joker offensif en sortie de banc dans les moments chauds. Baya, malgré sa blessure, à été héroïque et n'a pas abandonné l'équipe. Chloé reste le pilier de cette équipe et elle nous porte sur ses épaules. Sali franchi les marches une à une et devient une joueuse qui compte dans le championnat. Kim inscrit les deux paniers de la gagne. Fatou est très efficace sur de courtes séquences.
 Mais ce formidable instinct de survie de suffira pas. On aurait pu tuer le match en rentrant des vestiaires, et même dans la première mi temps. Il faut apprendre à dominer une rencontre, à la contrôler. 
 Il faut maintenir un haut niveau de performance pendant toute la durée du match. Et pour cela, on aura besoin de tout le monde. Il faut que toute l'équipe hausse encore son niveau de jeu. Si on veut s'en sortir, on a besoin de toutes nos armes.
 L'objectif est en ligne de mire à présent, ça commence à devenir concret. Mettons les bouchées doubles aux entrainements. Il nous reste énormément de travail à fournir. Si on veut rester dans la course et même se positionner, il faut aller chercher encore plus loin."
DSC 7300 DSC 3558 DSC 7173