SAINT AMAND HAINAUT BASKET

topnav

☆ Championnat U18 France☆ Victoire précieuse pour les Mini Green Girls

Saint Amand 56-48 Charleville

Saint Amand: Manon Noé : 5 pts; Jasmine Mamouni : 3 pts; Kim Pruvost : 6 pts; Sophie Plancq : 3 pts; Baya Elias : 10 pts; Salimata Keita : 15 pts; Chloé Hurel : 6 pts; Fatou Camara : 8 pts.

François Marsaudon: "Un léger sentiment de revanche planait dans les têtes depuis quelques jours à l’idée de recevoir Charleville. Cette formation nous ayant battue quelques semaines plus tôt en Coupe de France, il fallait réagir et surtout s’imposer.

C’est chose faite dans un match qui aura été dans sa globalité correct, mais qui manque encore parfois de constance. Une rencontre qui aura été également marquée par la blessure de la jeune Chloé Rapaille, une joueuse de Charleville, à qui je tiens à rendre hommage.

La grande actrice de ce match fut la Concentration. L’investissement mental des filles a été décisif. Si on parvient à trouver cet état d’esprit chaque weeks end, alors on peut se permettre de regarder un peu plus loin et un peu plus haut.

Notre début de match est intéressant. En rythme et rigoureux sur nos possessions d’attaque, on parvient à trouver Salimata pour pilonner leur secteur intérieur, tandis que Baya se charge d’allumer la mèche à 3 points. Puis, peu à peu, les Ardenaises rentrent dans le match et ralentissent notre cadence. On parvient à l’issue d’un bon passage de conclure la première moitié du match avec une avance de 7 points.
            Avance conservée pendant la seconde mi-temps, mais avec quelques frayeurs tout de même. Score final 56-58.

Je tiens ici à souligner les performances de Manon et Fatou.

La première, notre meneuse de jeu, qui a fournie des efforts exemplaires défensivement pour combler les brèches, ralentir ou contester les assauts de Charleville. En attaque, Manon a sut faire jouer l’équipe, et prendre ses responsabilités au moment où il le fallait. En trouvant ainsi son style de jeu, elle parviendra à nous faire franchir un cap et devenir le petit général dont nous avons tant besoin.
            Fatou à quant à elle tirer son épingle du jeu tout en audace et en finesse. Sortie du banc, elle a apportée rapidement des points près du cercle et de l’intensité défensive, en un temps record et avec une efficacité remarquable. Le travail et l’investissement de Fatou commencent à payer, bravo à elle. Rééditer ce genre de performance et le prochain challenge.

            Les filles ont étés sérieuses et impliquées dans le match, c’est une bonne chose. Je pense que l’on tir dans la bonne direction en ce moment, et un potentiel certain est en train d’apparaître. Il faut maintenant en prendre conscience et tout mettre en œuvre pour l’exploiter. Exceller dans les choses simples doit être notre leitmotive.

Accepter et intégrer le fait de pouvoir être une bonne équipe. Nous devons apprendre à dominer. Quand nous sommes à + 10 dans le troisième quart temps, il faut savoir accentuer son emprise sur le match. Aiguiser notre instinct de tueur est le prochain objectif."

salimata fatoumata jasmine