SAINT AMAND HAINAUT BASKET

topnav

☆ Championnat U18 France ☆ Victoire importante en Alsace

Saint Amand: Noe Manon : 2 pts; Mamouni Jasmine : 3 pts; Anula Malva : 0 pts; Pruvost Kim : 6 pts; Plancq Sophie : 3 pts; Planque Sara : 0 pts; Cissoko Mariame : 3 pts; Elias Baya : 18 pts; Koita Salimata : 11 pts; Hurel Chloé : 16 pts 

Strasbourg 55-62 (a.p) Saint Amand

François Marsaudon: "Pour le premier match de seconde phase, on se déplaçait à Strasbourg, formation ayant un beau vécu collectif et jusqu'alors invaincue sur ses terres. 
Le défi de cette rencontre était pour nous de commencer au mieux notre seconde partie de saison, la plus importante, avant un match capital la semaine prochaine contre Charleville. 
Mais que ce fut compliqué ! 
 
Notre début match, même s'il il fut poussif, laisse entrevoir une partie interessante. Notre force de frappe intérieure impact les alsaciennes, et notre défense se met en place. 
Mais comme trop souvent, on a de gros trous d'air offensif, ce qui laisse des munitions à Strasbourg pour refaire son retard et même prendre l'avantage au score. 
On retrouve de la fluidité en attaque par l'intermédiaire de Baya, qui commence à franchir un véritable cap, avec Manon dans le rôle de rampe de lancement qui distribue pour ses coéquipière. 
 
6 points d'avance à la pause, le pire semble passé, mais rien n'est acquis. 
 
C'est sans compter sur la résistance alsacienne qui ne lache rien, bien aidé par nos bourdes de concentration. Le match devient serré et intense, et aucune formation ne parvient à se détacher réellement. 
Aucune équipe ne trouve de réelles solutions offensives, et chaque points inscrits est une délivrance. 
A quelques secondes de la fin de la partie, alors que nous sommes menés au score, Sophie inscrit un 3 point ultra important qui nous permet de ne pas perdre le match. Sur la possession suivante, Strasbourg parvient à inscrire un panier pour égaliser. Notre dernier tir se voit heurter de peu le fond du cercle. Prolongation. 
 
Sur cette période, pas photo entre les deux équipes. Chloé et Baya prennent les choses en main pour "tuer" le suspense et contrôler la fin de match. Victoire 55-62. 
 
Ce fut âpre et difficile, et ce match sonne une nouvelle fois comme un avertissement. La seconde phase va être longue et disputée, le niveau s'élève encore d'un cran, et il va donc falloir faire en sorte que chaque joueuse augmente son niveau d'exigence pour pouvoir prétendre à nos ambitions. 
 
Je souligne malgré tout la force de caractère interessante du groupe, qui a su revenir plusieurs fois au score et s'imposer les dans les prolongations. 
 
Une bonne nouvelle également : le retour officiel de Sara sur le parquet. Après une longue période de convalescence, elle à pu passer quelques minutes sur le terrain et ainsi retrouver du rythme et des sensations. Son adresse longue distance va être importante pour le groupe pour la fin de saison. 
 
 Maintenant, une seule idée en tête : Charleville"
salimata jasmine maeva