SAINT AMAND HAINAUT BASKET

topnav

Championnat U18France☆ Destination Final4

SAHB 74-29 Arras Manon Noé 6 pts ; Auriane Déprez 17 pts ; Sophie Plancq 5 pts ; Anna Ndjock 11 pts ; Mariame Cissoko 3 pts ; Baya Elias 3 pts ; Tiguida Doumbia 13 pts ; Chloé Hurel 13 pts

François Marsaudon: "Pour valider notre ticket pour le final 4, il nous fallait une victoire contre cette prometteuse équipe d'Arras. Et les filles n'ont pas fait dans le détail, en imposant leur intensité et leur engagement pendant 40 minutes. Victoire 74-29.
554Sur ce match, je suis satisfait de nos attitudes en général. Les filles ont eu pris la rencontre par le bon bout, pour ne laisser aucun espoir à nos homologues du jour. Le comportement des joueuses sur le banc a été intéressant, en apportant de l'énergie et de l'enthousiasme à celles sur le terrain. Personnellement c'est une donnée à laquelle j'accorde beaucoup d'importance. Ça faisait un moment que je n'avais pas vu le sourire des filles pendant le match, et ça fait plaisir de les voir avec cet état d'esprit.
On a joué relâché, ce qui nous permet de faire un bon parti offensivement. Quand la balle bouge vite, on obtient des positions de tirs avantageuses et ça nous permet d'être efficaces. À nous d'être encore meilleures dans l'alternance entre le secteur intérieur et extérieur.
En défense j'aime ce que je vois. On n'encaisse que 7 points sur les 20 dernières minutes. C'est bien, il faut que l'on garde cette mentalité-là. La défense est notre fonds de commerce, c'est ce qui nous permet d'avoir des minutions pour pouvoir artiller ensuite à attaque.
15781119 10208495192801538 6748717528626734037 nAttention néanmoins au repli. Il faut que l'on protège notre attaque encore plus vite. C'est juste une question de volonté et d'effort. Les filles le savent, elles doivent maintenant le faire.
Notre banc monte en régime, ce qui va être un facteur déterminant pour la suite dans l'aventure. Sur ce match Manon, Baya et Mariame prouvent qu'elles méritent d'être sur le terrain. C'est important qu'elles nous apportent de la fraicheur en sortie de banc, un brin d'insouciance mais aussi du combat. Ces 3 personnes se complètent bien, chacune avec des qualités différentes, mais l'ensemble prend forme.
Les deux derniers matchs vont nous permettre de continuer à dessiner les contours de ce groupe. On a deux matchs pour travailler, en aucun cas il va falloir les prendre aux légères. L'objectif de ces rencontres sera de diminuer le nombre de balles perdues, sans pour autant arrêter de prendre des risques. Il faut aussi que l'on abaisse les nombres de rebonds offensifs que l'on concède à l'adversaire.
Seule ombre au tableau, la blessure de Sophie a la cheville. Elle devrait être rétablie pour le final 4, mais il va falloir être prudent avec elle. Même si cette blessure la freine dans sa progression basket, il faut que cette période de convalescence lui serve d'une autre manière, notamment sur l'aspect mental. On aura le temps d'en discuter ensemble. C'est notre poste 2 titulaires, notre chien de garde défensif, le groupe aura besoin de ses compétences pour la suite.
On est sur la piste, parés au décollage. L'équipage est prêt. Le vol ne sera pas dépourvues de turbulences, mais c'est ce qui rend les choses palpitantes. Et on connaît tous la destination désirée..."